Quels parcours pour devenir data analyst ?

Publié le : 03 novembre 20214 mins de lecture

La vie sociale actuelle est façonnée par les révolutions technologiques. Les gens passent une bonne partie de leur vie, tant personnelle que professionnelle, dans les réseaux sociaux. Cette situation n’a pas cessé de grandir ces dernières années. Elle a permis l’essor de nouveaux métiers très promoteurs. Parmi lesquels figure le travail très rémunérateur de data analyst. Alors, comment devenir data analyst ?

Le métier de data analyst, qu’est-ce que c’est ?

Votre travail de data analyste consiste à analyser des données. Actuellement, un nombre croissant des consommateurs entretiennent des relations avec les entreprises via internet. Ces mêmes individus sont aussi présents sur les réseaux sociaux. Or, l’inscription ou les passages dans ces sites nécessite l’insertion des informations personnelles. Les internautes y entrent des données d’identification, mais également leurs préférences, leurs goûts, leurs opinions, l’historique des transactions…

Et là que l’analyse de données devient cruciale pour les sociétés. Elle permet d’interpréter les informations pour les utiliser à des fins commerciales et administratives. Devenir data analyst va permettre à l’entreprise de créer des publicités personnalisées très efficaces. En plus, la gestion des bases de données va faciliter l’administration, en créant des fiches de paie numériques par exemple.

Devenir data analyst, un parcours de haut niveau

Les données collectées sur internet sont un peu comme tout un tas de gravats. Il faut les classifier et les ordonner en vue des besoins de l’entreprise. Pour ce faire, vous devez impérativement être à l’aise avec la statistique. En plus, la manipulation des données n’est efficace que par l’usage de logiciels spécifiques tels que Hadoop, Spark, Excel…Souvent, il devient incontournable de maîtriser certains langages informatiques comme le SAS ou le SQL.

Afin de devenir un data analyst très compétent, vous devez obtenir au moins un bac +4 en mathématique statistique ou en informatique, et en marketing. Une bonne connaissance de l’anglais et du fonctionnement de l’entreprise seraient un atout pour exceller dans ce métier d’avenir. Comme la plupart des métiers, le futur data analyst doit apprendre le métier sur terrain, grâce à des stages.

Le big data, un secteur porteur

Les étudiants travaillent d’arrache-pied pour obtenir des métiers stables et très rémunérateurs. Devenir data analyst permet de réaliser cet idéal. En effet, le salaire mensuel net d’un data analyst débutant se situe entre 2 200 et 2 500 euros. Les plus expérimentés sont payés jusqu’à 15 000 euros par mois. Vous pouvez créer votre propre agence en offrant vos services à des entreprises. Avec la digitalisation croissante des sociétés, l’analyse des données reste un secteur porteur, c’est un métier d’avenir.

Plan du site