Comment devenir auxiliaire de vie ?

Publié le : 05 mai 20213 mins de lecture

Afin de devenir auxiliaire de vie, il est indispensable de suivre une formation dédiée à ce genre de métier. Mais ce n’est pas tout car la personne souhaitant exercer ce travail doit détenir une grande capacité physique, c’est-à-dire qu’elle doit être robuste. Il faut également avoir le sens de l’autonomie pour entrer dans le métier auxiliaire de vie. Mais qu’est-ce qu’un auxiliaire de vie avant tout ? Il s’agit d’une personne qui va contribuer au maintien à domicile d’un sujet en situation de dépendance, notamment les personnes âgées. C’est plus qu’une aide-ménagère car l’auxiliaire de vie doit veiller à la sécurité de la personne qui a besoin d’aide.

Quelles formations pour devenir auxiliaire de vie ?

Il existe des formations à suivre pour devenir auxiliaire de vie. Le Diplôme d’Etat d’Accompagnement Educatif et Social peut s’avérer être nécessaire pour entrer dans ce domaine de travail. Mais si vous détenez le Cap agricole ou certificat d’aptitude professionnel vous pouvez déjà exercer ce métier. Décrochez le Bac pro accompagnement, soin et service pour y accéder et devenir une personne responsable des gens en situation de dépendance.

Quelles sont les compétences requises pour devenir auxiliaire de vie ?

Un auxiliaire de vie doit posséder une bonne aptitude physique car ce travail demande une robustesse. Il doit faire la lessive, le lit et doit aussi aider la personne à se lever du lit ou à se coucher. Cela demande sans doute de la force et de la vitalité. L’auxiliaire de vie ou AVS doit aussi accompagner le sujet dans ses activités sociales comme les loisirs par exemple.

L’auxiliaire de vie doit aussi être bienveillant en faisant preuve de qualité humaine et relationnelle. Il faut encore une fois, avoir un grand sens de la communication pour pouvoir comprendre à tout moment la personne convalescente. Ainsi, il faut se montrer patient et démontrer de l’empathie aux aidants ou à la personne aidée.

Ce métier demande aussi de la discrétion et de la vigilance pour alerter un médecin si l’individu se retrouve dans une altération de santé.   

Les rôles de l’auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie détient plusieurs fonctions : faire le ménage, accompagner les aidants dans tout ce qu’ils font (le bain et les activités de loisir). Il doit aussi aider la personne à s’habiller, à se déshabiller ou encore à se lever si besoin. Il faut aussi que le AVS veille soigneusement à ce que la personne aidée prenne bien ces médicaments. 

Plan du site